Implantologie


L’équipe de la clinique dentaire Michel Hakim possède les qualifications pour vous permettre de retrouver le sourire.

L’implant dentaire est une technique utilisée pour remplacer une dent manquante, et ce, de façon durable. Il consiste à insérer une tige de métal dans l’os de la mâchoire du patient, de sorte que cette tige serve de racine artificielle à une future dent de remplacement.

La tige est fabriquée en titane, un matériau qui est biocompatible avec les tissus de nos mâchoires. De cette façon, l’implant permet de stimuler l’os, évitant ainsi la perte de masse osseuse qui est engendrée lorsqu’une dent tombe.

Pourquoi l’implant est-il une meilleure solution que le pont ?
Comme l’implant en titane s’insère dans l’os de la mâchoire et devient ostéointégré, il est souvent beaucoup plus durable qu’un pont. De plus, il limite la perte de l’os, ce qui n’est pas le cas avec un pont. En effet, les ponts dentaires doivent souvent être remplacés au cours de la vie du patient et demandent une hygiène beaucoup plus méticuleuse. Si l’ajustement du pont devient inadéquat, ou si une carie reprend sur la racine d’une des dents qui porte le pont, celui-ci doit être repris. Un implant ne peut carier et vous serez en mesure de passer la soie dentaire entre les dents, comme s’il s’agissait d’une dent naturelle.

De plus, la pose d’un pont traditionnel nécessite de préparer et réduire les dents voisines, ce qui n’est pas nécessaire dans le cas de la pose d’un implant. L’implant, puisqu’il est bien fixé à la mâchoire du patient, est plus solide et présente un coefficient de mastication plus élevé que le pont.

Comment votre dentiste pose-t-il l’implant ?

Le processus complet visant à poser un implant dentaire nécessite plusieurs rendez-vous. Il peut donc s’échelonner sur une période de 3 à 6 mois. Voici pourquoi :

  • Votre dentiste doit d’abord procéder à un examen complet de votre bouche et de vos mâchoires, notamment en prenant des radiographies. Il pourra alors déterminer si vous avez assez de masse osseuse pour recevoir un implant. Si ce n’est pas le cas, l’implant ne pourra pas bien s’intégrer à l’os et une greffe osseuse pourrait être recommandée ;
  • La deuxième étape est la chirurgie implantaire, qui consiste à pratiquer une incision dans la gencive du patient pour y insérer la tige de titane, à l’endroit où se trouvait la racine de la dent naturelle. L’incision est alors suturée pour permettre la guérison des tissus. L’implant pourra alors s’intégrer à l’os de la mâchoire. C’est la guérison qui constitue l’étape la plus longue puisqu’elle doit être achevée pour procéder aux étapes suivantes ;
  • Lorsque les tissus sont complètement guéris, un pilier est fixé à l’implant afin de recevoir la dent artificielle ;
  • La dent de remplacement est fabriquée en laboratoire sous la forme d’une couronne, soit une dent fabriquée en céramique, ou avec un autre matériau, qu’on vient fixer au pilier à l’aide d’une vis.

Il est important de noter qu’à la clinique, nous ne procédons pas à la partie chirurgicale consistant à poser l’implant dans la mâchoire. Nous préférons confier cette partie à un collègue spécialiste dans de telles interventions.

Une fois le processus complété, l’implant pourra occuper les mêmes fonctions qu’une dent naturelle. Lorsque bien entretenu, un implant dentaire peut durer plusieurs années, alors il convient de lui accorder les mêmes soins que dans le cas d’une dent naturelle.

Si vous souhaitez remplacer une ou plusieurs dents manquantes, parlez-en à l’équipe de la clinique dentaire Michel Hakim. Nous saurons vous indiquer si vous êtes un bon candidat pour recevoir un implant dentaire !